contrelaxenophobie

À Angers comme à Montreuil, l’hypocrisie est au pouvoir

In Uncategorized on septembre 18, 2010 at 00:39

À Montreuil, les Rroms hébergés à la Parole errante depuis quinze jours seront,encore, à partir de lundi, en quête d’un nouveau toit. Et ce en vertu du plan municipal de leur trouver des solutions, prises en charge par les associations, de quinze jours en quinze jours. La Mairie disposerait d’appartements vides, mais ne semble pas prête à les mettre à leur disposition. Les Rroms demandent simplement qu’on leur donne un terrain, même pas forcément viabilisé, et la mairie fait semblant de découvrir cette revendication. À trois jours de leur déménagement, personne ne peut assurer les 36 Rroms, ballottés depuis un an, de leur prochaine destination.

Correctif : l’adjoint municipal chargé de l’urbanisme, Saunier, qui avait posé sa démission suite à l’échec de son projet de déclaration commune avec les associations, serait toujours en place. Et la politique municipale, poussant l’hypocrisie au maximum, n’a pas changé d’un poil. À Angers aussi, ainsi qu’en rend compte le communiqué ci-dessous, les autorités municipales prétendent aux meilleures intentions, mais ne semblent pas prêtes à assumer le début d’une véritable politique anti-raciste.

Les Rroms, qui sont obligés de camper sur le bord de la Maine, accompagnés par un membre du CSSP49 avaient rendez vous avec la mairie, pour évoquer la question de leur logement. Conscients que cette question fait débat non seulement en France mais également en Europe et dans le monde après les réactions indignées au discours de Mr Sarkozy à Grenoble, nous avions averti la presse de la tenue de cette réunion.

L’enjeu est en effet de taille et nécessite la plus large information pour que chacun, dans ce pays, puisse en discuter sereinement et en connaissance de cause.

Il s’agit de décider si les ostracismes, les discriminations qui ont déjà causés tant de morts devaient continuer ou si, au contraire, les manifestations du 4 septembre devaient être l’élan d’un renouveau des valeurs qui ont constitué de tout temps le véritable progrès de l’Humanité.

À notre connaissance, une municipalité, celle de Choisy le Roi, secondée par diverses associations a tenté d’y répondre en accueillant les expulsés du Hanul. Nous espérions que les élus angevins participant à cette manifestation du 4 septembre, suivraient cette voie de la sagesse, certes pas la plus facile mais de loin la plus efficace à long terme.

Notre surprise fut donc totale quand la mairie annula cette réunion, jugeant « déloyal » de notre part, d’en avoir averti la presse. Nous pensions que les élus avaient des comptes à rendre à leurs mandants et c’est en toute bonne foi et conscients des enjeux que nous avions communiqué notre démarche !

L’annulation de cette réunion nous a été confirmée, devant la mairie, par le responsable de la police municipale. Nous ne pouvons que constater l’incohérence politique des partis de la majorité municipale qui défendent les droits de l’homme en général mais qui, dans les faits, refusent de discuter au grand jour des solutions concrètes pouvant faire progresser ces mêmes droits.

Si l’image de défenseurs des droits et libertés qu’ils prétendent se donner en sort une fois de plus ternie, nous en sommes désolés, mais ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes !

Les membres du CSSP49

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :