contrelaxenophobie

Deuxième échec d’une tentative d’occupation d’un bâtiment pour les roms de Montreuil

In Uncategorized on octobre 16, 2010 at 16:19

Vendredi a eu lieu une nouvelle tentative d’occupation d’un bâtiment pour mettre à l’abri la trentaine de roms qui sont à la rue depuis deux semaines maintenant, avec leurs bébés et leurs enfants. La Mairie a de nouveau fait intervenir vigiles et police pour empêcher l’occupation d’un pavillon 16 rue Pierre de Montreuil. Ce pavillon appartenant à la Mairie serait libre pour deux ans, et les roms se disaient prêts à payer un loyer de 600 euros. Au résultat, ils sont toujours à la rue, aux pieds du superbe Palais des Congrès. À l’instant se tient la grande manifestation syndicale, qui passe devant un rassemblement, place de la Bastille, contre « la politique du pilori » – ainsi qu’on appelle la chasse aux roms. M.S.

16 rue Pierre-de-Montreuil, aujourd’hui à 17 heures, des Rroms à la rue depuis deux semaines et quelques soutiens se sont fait expulser de manière brutale par des vigiles privés sous la direction musclée et de Messieurs Hochard et Micat du « service de la tranquillité publique » de la mairie de Montreuil. Une femme a été traînée par les cheveux en dehors du lieu. Une personne parvint à se réfugier sur le toit, encerclée d’abord par les vigiles, puis par quelques policiers. Une quarantaine de personnes, dont les familles expulsées, sont restées rassemblées devant la maison le temps qu’il était sur le toit.

Une délégation était reçue à 16 heures à la mairie pour négocier un accord sur cette maison qui lui appartient et pour laquelle elle n’a aucun projet défini.

Suite aux expulsions très médiatiques de Rroms à Montreuil cet été, la mairie appelait à la RESISTANCE contre une campagne xénophobe. Néanmoins, des familles Rroms dorment toujours sur le trottoir. Ce ne sont pourtant pas les bâtiments vides qui manquent, dont beaucoup appartiennent à la mairie. C’est ce qu’avaient déjà démontré la semaine dernière ces familles et leurs soutiens en démurant l’entrée d’un immeuble vide depuis 7 ans appartenant à la mairie. Les policiers embarquèrent alors 5 personnes dont deux Rroms mineurs, qui toutes passeront la nuit en GAV, avec à la sortie une plainte de la mairie pour dégradations.

Aujourd’hui, la mairie de Montreuil se retrouve encore une fois face à ses contradictions, puisqu’elle affirme soutenir les Rroms mais ne pas avoir de lieu, tout en refusant qu’ils s’installent même quand ils trouvent un refuge lui appartenant. Après avoir écouté les demandes de la délégation, elle a envoyé ses vigiles déloger violemment les occupants en guise de réponse, les renvoyant sur le trottoir.

LES RROMS RESTENT À LA RUE ET LES MAISONS VIDES

OCCUPATION !

 

[Source : Indymedia Paris]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :